Ethique

  • Raymond Massé Département Anthropologie, Université Laval
Mots-clés: délibération, recul critique, liberté, arbitrage, carrière morale

Résumé

L’éthique constitue le lieu et le moment d’une réflexion critique sur la moralité de nos gestes individuels et collectifs. L’anthropologie récente propose une analyse de l’éthique comme le processus de construction et de remise en question des normes tout au long d’une carrière morale personnelle et sociale. L’éthique est donc, le lieu de la liberté, de l’arbitrage et de la pondération des obligations morales.

Références

Faubion, J. (2011), An Anthropology of Ethics, Cambridge, Cambridge University Press. https://doi.org/10.1017/CBO9780511792557

Firth, R. (1963), Elements of Social Organization (1ère éd.), Boston, Beacon Press.

Kleinman, A. (2006), What Really Matters. Living a Moral Life amidst Uncertainty and Danger, Oxford et New York, Oxford University Press. https://global.oup.com/academic/product/what-really-matters-9780195331325?q=kleinman&lang=en&cc=ch

Laidlaw, J. (2002), « For an Anthropology of Ethics and Freedom », Journal of the royal anthropological institute, 8, p.311-332. https://doi.org/10.1111/1467-9655.00110

Massé, R. (2015), Anthropologie de la morale et de l’éthique, Québec, Presses de l’Université Laval. https://doi.org/10.3138/anth.59.2.fbr01

Pandian, A. et A. Daud (dir.) (2010), Ethical Life in south Asia, Indianapolis, Indiana University Press.

Zigon, J. (2008), Morality. An Anthropological Perspective, Oxford, New York, Berg Editions.

Publiée
2016-09-01
Rubrique
Entrées