Humanitaire

  • Sylvie Bodineau The Harriet Tubman Institute for Research on Africa and its Diasporas, York University
Mots-clés: humanisme, droits humains, victime, souffrance, économie morale

Résumé

L’aide humanitaire désigne l’assistance aux victimes de catastrophes naturelles et de guerres. Elle est étudiée par l’anthropologie en termes de gouvernementalité, d’économies morales, de relations d’altérité, de pratique transnationale des droits humains, dans sa praxis et au cœur de ses « circuits » entre discours, représentations, et pratiques.

Références

Agamben, G. (1998), Homo Sacer. Sovereign Power and Bare Life, Stanford, California, Stanford University Press.

Agier, M. (2008), Gérer les indésirables : des camps de réfugiés au gouvernement humanitaire, Paris, Flammarion. https://editions.flammarion.com/Catalogue/hors-collection/documents-temoignages-et-essais-d-actualite/gerer-les-indesirables

Atlani-Duault, L. (2009), « Histoire, enjeux contemporains et perspectives », in L. Atlani-Duault et L. Vidal (dir.),Anthropologie de l’aide humanitaire et du développement : des pratiques aux savoirs, des savoirs aux pratiques, Paris, Armand Colin, p.17-40.

Boltanski, L. (1993), La souffrance à distance : morale humanitaire, médias et politique, Paris, Métailié.

Fassin, D. (2006), « L’humanitaire contre l’État, tout contre », Vacarme, 1, p.15-19. https://doi.org/10.3917/vaca.034.0015

— (2010), La raison humanitaire : une histoire morale du temps présent, Paris, Seuil. http://www.seuil.com/ouvrage/la-raison-humanitaire-didier-fassin/9782757870501

Fassin, D. et Bourdelais, P. (2005), Les constructions de l’intolérable : études d’anthropologie et d’histoire sur les frontières de l’espace moral, Paris, Découverte.

Goodale, M. (2009), Human Rights: An Anthropological Reader, Oxford : Wiley-Blackwell.

Goodale, M. et Merry, S.E. (2007), The Practice of Human Rights: Tracking Law Between the Global and the Local, New York : Cambridge University Press. https://doi.org/10.1017/CBO9780511819193

Juhem, P. (2001), « La légitimation de la cause humanitaire: un discours sans adversaires », Mots, Vol.65, n°1, p.9-27. https://doi.org/10.3406/mots.2001.2484

Koddenbrock, K. (2012), « The International Self and the Humanitarianization of Politics: A Case Study of Goma, DR Congos », in B. Bliesemann de Guevara (dir.), Statebuilding and State-Formation: The political sociology of intervention, London, Routledge, p. 214-229. https://www.taylorfrancis.com/books/e/9780203123935/chapters/10.4324/9780203123935-21

Malkki, L. H. (1996), « Speechless Emissaries: Refugees, Humanitarianism, and Dehistoricization », Cultural Anthropology,Vol.11, n°3, p.377-404. https://doi.org/10.1525/can.1996.11.3.02a00050

Pandolfi, M. (2000), « Une souveraineté mouvante et supracoloniale », Multitudes, Vol. 3, n°3, p.97-105. https://doi.org/10.3917/mult.003.0097

— (2002), « ‘Moral entrepreneurs’, souverainetés mouvantes et barbelés », Anthropologie et Sociétés, Vol.26, n°1, p.29-51. https://doi.org/10.7202/000701ar

— (2006), « La zone grise des guerres humanitaires », Anthropologica, p.43-58. https://doi.org/10.2307/25605296

Pupavac, V. (2001), « Misanthropy Without Borders: The International Children’s Rights Regime », Disasters, Vol.25, n°2, p.95-112. https://doi.org/10.1111/1467-7717.00164

Read, K. (2002), « When Is a Kid a Kid? Negotiating Children’s Rights in El Salvador’s Civil War », History of Religions, Vol.41, n°4, p.391-409. https://doi.org/10.1086/463693

Saillant, F. (2007), Identités et handicaps : Circuits humanitaires et posthumanitaires. La dignité pour horizon, Paris, Karthala. http://www.karthala.com/1838-identites-et-handicaps-circuits-humanitaires-et-posthumanitaires-9782845869158.html

Shepler, S. (2014), Childhood Deployed: Remaking Child Soldiers in Sierra Leone, New York, London, New York University Press. https://doi.org/10.18574/nyu/9780814724965.001.0001

Publiée
2017-06-22
Rubrique
Entrées