Néolibéralisme

  • Diane Lamoureux Université Laval
Mots-clés: Hayek, Marché, Nouvelle gestion publique, Gouvernance, Concurrence

Résumé

Le néolibéralisme reste la pensée dominante de notre temps et organise chacun des aspects de nos vies depuis quelques décennies. Il est abordé à partir de ses origines intellectuelles chez Hayek, ses cheminements, ses principaux effets politiques et sociaux, dont la transformation du gouvernement en gouvernance, et la conception de l’être humain compétitif qu’il met de l’avant.

Références

Audier, S. (2012) Néo-libéralisme(s). Une archéologie intellectuelle. Paris, Grasset.

Brown, W. (2007), Les habits neufs de la politique mondiale. Paris, Les prairies ordinaires.

Burke, E. (1989), Réflexions sur la révolution de France. Paris, Hachette.

Dardot, P. et C. Laval (2009), La nouvelle raison du monde. Paris, La Découverte.

Dostaler, G. (2001), Le libéralisme de Hayek. Paris, La Découverte.

Hayek, F. (2007), Essais de philosophie, de science politique et d’économie. Paris, Les Belles Lettres.

Lazaretto, M. (2019), Le capital déteste tout le monde. Paris, Amsterdam.

Publiée
2020-12-19
Rubrique
Entrées