Ethnomusicologie

Auteurs-es

  • Monique Desroches

DOI :

https://doi.org/10.47854/anthropen.v1i1.51289

Mots-clés :

Production musicale, conduite d'écoute, tradition orale, performativité musicale, sémiologie musicale, patrimonialisation, archivage

Résumé

Jeune discipline dont le terme apparaît pour la première fois dans la littérature scientifique en 1950 dans un ouvrage de Jaap Kunst, l’ethnomusicologie est d’abord l’étude et l’archivage des musiques de tradition orale. Elle se distingue de la musicologie par son approche ethnographique de terrain ainsi que par l’analyse de la musique par l’entremise du contexte social de la culture qui la produit et l’écoute. Plusieurs courants en diversifieront les pratiques méthodologiques et les modèles d’analyse. 

Références

Arom, S. et F. Alvarez-Péreyre (2007), Précis d’ethnomusicologie. Paris, CNRS Éditions.

Arom, S. (1982), « Nouvelles perspectives dans la description des musiques de tradition orale ». Revue de Musicologie, numéro thématique Les Fantaisies du voyageur (André Schaeffner dir.), vol.68, n°112, p.198-212. https://doi.org/10.2307/928289

Aubert, L. (2001), « La représentation de l’autre ou le paradoxe du spectacle : questions d’ethnoscénologie II ». Internationale de l’imaginaire, numéro thématique Les spectacles des Autres, n°15, p.43-66. https://www.academia.edu/10718272/LES_SPECTACLES_DES_AUTRES_Questions_d_ethnoscénologie_II

Bahuchet, S. (2008), « Catégories et catégorisations. Où en est-on en ethnoscience ? » Paris, Colloque diffusé par le Canal U(TV) de la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme.

Barnat, O. (2017), « Vers une ethnomusicologie du studio d’enregistrement. Stonetree Records et la paranda garifuna en Amérique centrale ». Cahiers d’ethnomusicologie, vol.30, p.121-135. http://journals.openedition.org/ethnomusicologie/2678

Berthiaume-Zavada, C. (1994), Le chant ukrainien. Une voix qui défie les pouvoirs, thèse de doctorat, Faculté de musique, Université de Montréal.

Blacking, J. (1973), How musical is man? Seattle, University of Washington Press.

Boilès, C.L. et J.-J. Nattiez (1977), « Petite histoire critique de l’ethnomusicologie ». Musique en Jeu, n°28, Paris, Le Seuil, p.26-54.

Cahiers d’ethnomusicologie (2016), numéro thématique Ethnomusicologie appliquée, vol.29.

Cahiers d’ethnomusicologie (2017), numéro thématique Perspectives, vol.30.

Charles-Dominique, L. (2013), « La patrimonialisation des formes musicales et artistiques : anthropologie d’une notion ». Ethnologies, vol.35, n°1, p.75-101. https://www.erudit.org/fr/revues/ethno/2013-v35-n1-ethno01505/1026452ar/

Clifford, J. et G. Marcus (1986), Writing Culture: The poetics and Politics of Ethnography. Berkeley, University of California Press.

Desroches, M. (1996), Tambours des dieux. Montréal et Paris, L’Harmattan.

Desroches, M. et G. Guertin (1997), « Regards croisés de l’esthétique et de l’ethnomusicologie », Protée, vol.25, n°2, p.77-83. http://classiques.uqac.ca/contemporains/desroches_monique/regards_croises_esthetiques/regards_croises_esthetiques_texte.html

_________ (2005), « Musique, authenticité, valeur ». Dans J.-J. Nattiez (dir.), Musiques. Une encyclopédie pour le XXIe siècle, tome 3, Musiques et cultures, Paris, Actes Sud/ Cité de la musique, p.743-755.

Desroches, M., M.-H. Pichette, C. Dauphin et G. Smith (2011), Territoires musicaux mis en scène. Montréal, Presses de l’Université de Montréal.

Desroches, M., S. Stévance et S. Lacasse (2014), Quand la musique prend corps. Montréal, Presses de l’Université de Montréal.

During, J. (1994), Quelque chose se passe. Le sens de la tradition dans l’Orient musical. Lagrasse, Verdier.

Feld, S. (1982), Sound and Sentiment: Birds, Weeping, Poetics and Song. Durham, Duke University Press.

Geertz, C. (1973), The Interpretation of Cultures. New-York, Basic Books.

Gervasi, F. (2012), Ethnomusicologie et esthétique. De la réflexion épistémologique à la recherche de terrain. Étude comparative de la vocalité de tradition orale au sud de l’Italie, thèse de doctorat, Montréal, Université de Montréal.

Kunst, J. (1950), Musicologica: a Study of the Nature of Ethnomusicology, its Problems, Methods, and Representative Personalities, tome 3, Amsterdam, Indisch Institut.

Lomax, A. (1976) [1968], Cantometrics: An Approach to the Anthropology of Music. Berkeley, University of California Press.

Lortat-Jacob, B. (2004), « Ce que chanter veut dire », L’Homme, no171-172, p.83-101. https://doi.org/10.4000/lhomme.24862

Lortat-Jacob, B. et M. Rovsing Olsen (2004), Musique et anthropologie. Paris, Éditions de l’EHESS.

Merriam, A.P. (1964), The Anthropology of Music. Evanston (IL), Northwestern University Press.

Meyer, L. (1965), Emotions and Meaning in Music. Chicago, University of Chicago Press.

Nattiez, J-J. (1987), Musicologie générale et sémiologie de la musique. Paris, Christian Bourgois.

_____ (1975), Fondements de la sémiologie de la musique. Paris, 10-18, n°1017.

Nettl, B. (2005) [1983], The Study of Ethnomusicology: thirty-one issues and concepts, Champaign, University of Illinois Press.

Parent, M.- C. (2018), Le moutya à l’épreuve de la modernité seychelloise. Pratiquer un genre musical emblématique dans les Seychelles (océan Indien), thèse de doctorat, Université de Montréal et Université de Nice Sophia-Antipolis.

Qureshi, R. (1987), « Musical sound and Contextual Input: A Performance Model for Musical Analysis ». Ethnomusicology, vol.31, n°1, p.56-86. https://doi.org/10.2307/852291

Rice T. (2014), Ethnomusicology: a very short introduction. Oxford, Oxford University Press.

Roda, J. (2011), « Des Judéo-espagnols à la machine unesquienne. Enjeux et défis de la patrimonialisation musicale ». Cahiers d’ethnomusicologie, vol.24, p.123-141. https://journals.openedition.org/ethnomusicologie/1752

Sachs, C. et E.V. Hornbostel (1914), « Systematik der Musiki ». Ethnologie, vol.46, p.553-590.

Schaeffner, A. (1980) [1936], Origine des instruments de musique. Introduction ethnologique à l’histoire de la musique instrumentale. Paris, Mouton.

Seeger, A. (1987), Why Suya Sing? A musical Anthropology of an Amazonian People. Cambridge, Cambridge Univesrity Press.

Tagg, P. (1987), « Musicology and the Semiotics of Popular Music ». Semiotica, vol.66, n°1-3, p.279-298. https://www.tagg.org/articles/xpdfs/semiota.pdf

Téléchargements

Publié

2021-09-28

Numéro

Rubrique

Entrées