Subalternité

  • Jacques D'Adesky Instituto de Relações Internacionais (IRI) PUC-Rio
Mots-clés: Subalternes, Mondialisation, Postcolonial, Nord / Sud, Discrimination

Résumé

Définie comme une relation de subordination, la notion de « subalterne » a d’abord renvoyé aux subaltern studies avant d’être englobée dans les théories postcoloniales dans les années 1990. La subalternité découle aujourd’hui de deux phénomènes : la colonisation et la mondialisation dont les effets engendrent des groupes subalternes opprimés par une limitation de leur liberté économique et sociale. La liberté de parole est pour eux une arme essentielle afin de dénoncer les servitudes.

Références

Césaire, A., (1987) [1952], Discours sur le colonialisme, Paris, Présence africaine. http://www.presenceafricaine.com/livres-histoire-politique-afrique-caraibes/604-discours-sur-le-colonialisme-2708705318.html?search_query=cesaire&results=19

Fanon, F., 2001[1952], Peau noire, masques blancs, Paris, Le Seuil, coll. « Points ». http://www.seuil.com/ouvrage/peau-noire-masques-blancs-frantz-fanon/9782020023740

Guha, R. (1997), A Subaltern Studies Reader, Univ of Minnesota Press. https://www.upress.umn.edu/book-division/books/a-subaltern-studies-reader-1986-1995

Guha, R. et G. Spivak, G. C. (eds.) (1988), Selected subaltern studies, Oxford/New York, Oxford University Press. https://global.oup.com/academic/product/selected-subaltern-studies-9780195052893?q=guha%20spivak&lang=en&cc=ch#

Liguori, G. (2016), « Le concept de subalterne chez Gramsci », Mélanges de l’École française de Rome - Italie et Méditerranée modernes et contemporaines: http://mefrim.revues.org/3002 ; DOI : 10.4000/mefrim.3002 (consulté le 01/03/2017). https://doi.org/10.4000/mefrim.3002

Mbembe, A. (2008) [2006], « What is postcolonial thinking ? An interview with Achille Mbembe », Publié par Eurozinewww.eurozine.com, texte original publié par Esprit, décembre. https://www.eurozine.com/what-is-postcolonial-thinking/?pdf

Miranda, C. (2006), Narrativas subalternas e políticas de branquidade: o deslocamento de afrodescendentes como processo subversivo e as estratégias de negociação na academia, Rio de Janeiro, UERJ, Thèse de doctorat en éducation.

Pouchepadass, J. (2000), « Les subaltern studies ou la critique postcoloniale de la modernité », L’Homme, nº 156.

https://doi.org/10.4000/lhomme.75

Quijano, A. (2005), « Colonialidade do poder, eurocentrismo e América Latina », in Lander, Edgardo (org.), A colonialidade do saber, Buenos Aires, CLACSO. https://www.clacso.org.ar/libreria-latinoamericana/buscar_libro_detalle.php?id_libro=164

Sen, A. (2010), L’idée de justice, Paris, Flammarion https://editions.flammarion.com/Catalogue/champs-essais/droit-economie-et-sciences-politiques/l-idee-de-justice

Senghor, L. (1964), Négritude et humanisme, discours, conférences, Paris, Le Seuil.

— (1977), Négritude et civilisation de l’Universel, discours, conférences, Paris, Le Seuil.

Publiée
2017-07-19
Rubrique
Entrées