Analyse du discours

Auteurs-es

  • David Longtin Université du Québec à Montréal

DOI :

https://doi.org/10.47854/anthropen.v1i1.51225

Mots-clés :

analyse du discours, analyse de contenu, linguistique structurale, méthode harrissienne, modèle actantiel, interdiscursivité, circulation du discours, hétérogénéité énonciative, ethos, scénographie, lexicométrie, textométrie, linguistique textuelle du discours, analyse automatique du discours, actes de langage

Résumé

Depuis les années 1960, l’analyse de discours s’est développée en une méthodologie distincte de l’analyse de contenu, bien que de plus en plus convergente. Sous l’influence de la philosophie, de la linguistique, des sciences sociales et de l’histoire, elle s’est diversifiée en un champ disciplinaire comptant une variété de courants et de méthodes prenant pour objet le discours comme lieu d’une pratique sociale aux multiples manifestations sémantiques, syntaxiques, énonciatives, pragmatiques, textuelles et interdiscursives.

Références

Adam, J.-M. (2015), La linguistique textuelle, Paris, Armand Colin.

Authier-Revuz, J. (1984), « Hétérogénéité(s) énonciative(s) », Langages, vol.19, no73, p.98-111. https://doi.org/10.3406/lgge.1984.1167

Charaudeau, P. et C. Maingueneau (dir.) (2002), Dictionnaire d’analyse du discours, Paris, Le Seuil.

Faye J.-P. (2003), Introduction aux langages totalitaires. Théorie et transformations du récit, Paris, Hermann.

Guilhaumou, J. (1993), « À propos de l’analyse de discours : les historiens et le “tournant linguistique” », Langage et société, vol.65, no1, p.5-38. https://doi.org/10.3406/lsoc.1993.2622

Kerbrat-Orecchioni, C. (2002), L’énonciation. De la subjectivité dans le langage, Paris, Armand Colin.

— (2016), Les actes de langage dans le discours, Paris, Armand Colin.

Krieg-Planque, A. (2009), La notion de « formule » en analyse du discours: Cadre théorique et méthodologique, Paris, Presses universitaires de Franche-Comté.

Kroskrity, P.V. (2016), Language ideologies and language attitudes, Oxford, Oxford University Press. http://doi.org/10.1093/OBO/9780199772810-0122

Lebart, L. et A. Salem (1994), Statistique textuelle, Paris, Dunod. http://lexicometrica.univ-paris3.fr/livre/st94/st94-tdm.html

Maingueneau, D. (1999), « Éthos, scénographie, incorporation », dans R. Amossy (dir.), Images de soi dans le discours. La construction de l’ethos, Lausanne, Delachaux & Niestle, p.75-100.

Martinez, W. (2012), « Au-delà de la cooccurrence binaire… Poly-cooccurrences et trames de cooccurrence », Corpus, no11, p.191-216. https://doi.org/10.4000/corpus.2262

Masquelier, B. (2005), « Anthropologie sociale et analyse du discours », Langage et société, n°114, p.73-89. https://doi.org/10.3917/ls.114.0073

Peñafiel, R. (2013), « Chapitre 8. Les pensées politiques en tant que discours », dans D. Giroux et D. Karmis (dir.), Ceci n’est pas une idée politique. Réflexions sur les approches à l’étude des idées politiques, Québec, Presses de l’Université Laval, p.181-200.

Pincemin, B. (2012), « Sémantique interprétative et textométrie », Texto ! vol.XVII, n°3, p.1-21. http://www.revue-texto.net/docannexe/file/3049/pincemin_texto11.pdf

Quinn, N. (dir.) (2005), Finding Culture in Talk: a Collection of Methods, New York, Palgrave Macmillan.

Rosier, L. et M.-A. Paveau (2010), « Le discours des objets. Pratiques et techniques de circulation, entre clandestinité et exhibition discursive », Çédille: revista de estudios franceses, n°1, p.178-196. https://www.ull.es/revistas/index.php/cedille/article/view/1169/693

Sarfati, G.É. (2005), Éléments d’analyse du discours, Paris, Armand Colin.

Todorov, T. (1981), Mikhaïl Bakhtine. Le principe dialogique suivi de Écrits du cercle de Bakhatine, Paris, Le Seuil.

Téléchargements

Publié

2022-01-18