APPEL À CONTRIBUTIONS

Numéro thématique : Périphérie du XXIe siècle

Les périphéries de la planète représentent un phénomène de géographie économique tout à fait particulier dont les spécificités sont généralement mises en évidence et analysées en comparaison avec le phénomène urbain (Proulx, 1996). En ce sens, les concepts classiques pour expliquer la dualité ville – campagne, stadt – hinterland, ou cité – arrière-pays ont pris une forme de plus en plus articulée avec les travaux de J.H. Von Thunen, W. Christaller, A. Lösch, J. Friedmann, A. Reynaud, et P. Krugman, qui contribuent à la modélisation des relations entre centres et périphéries dans leurs variantes opérationnelles bien révélées avec l’industrialisation. Ce numéro spécial des Cahiers de Géographie du Québec a pour ambition d’offrir une fresque multidimensionnelle sur la périphérie mondiale en mouvance, avec une attention particulière pour la périphérie québécoise et canadienne. 

Éditeurs invités :

  • Marc-Urbain Proulx : professeur titutale, Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), marc-urbain_proulx@uqac.ca
  • Marie-Claude Prémont : professeure titulaire, École nationale d'administration publique (ENAP), Centre de recherche sur le développement inernational (CRDT), marie-claude@enap.ca

Date limite pour soumettre un article : 15 août 2020

Pour plus d'informations, cliquez sur ce lien.

 

APPEL À CONTRIBUTIONS

Numéro thématique : La gouvernance alimentaire en action : nouvelle dynamiques de développement territorial 

Le développement territorial repose sur la construction de capacités de développement, stimulée et maîtrisée par les acteurs territoriaux (Angeon et al., 2007 ; Deffontaines et al., 2001 ; Lamara, 2009). Il s’incarne dans la maîtrise collective de processus complexes, qui appellent des outils et des dispositifs de gouvernance territoriale (Lardon et al., 2008). Le territoire constitue une échelle d’action en complément de stratégies et d’actions menées à une échelle globale (Caron et al., 2017). Parmi la diversité des problématiques, celle de la transition alimentaire tient une place particulière. La reconnexion de l’agriculture et de l’alimentation aux territoires pourrait en effet répondre aux différents enjeux du développement durable (Lamine et Chiffoleau, 2012). Ce processus offrirait une alternative au modèle agro-alimentaire dominant, concentré et globalisé (Deverre et Lamine, 2010 ; Duram et Oberholtzer, 2010). Les articles de ce numéro spécial des Cahiers de Géographie du Québec cibleront plus spécifiquement les dynamiques de développement territorial pour formaliser le rôle des acteurs clés et tirer des leçons pour l’accompagnement du changement dans les territoires.

Éditeurs invités :

  • Sylvie Lardon : INARE & AgroParisTech, UMR Territoires, Clermont-Ferrand, sylvie.lardon@agroparistech.fr
  • Pierre-Mathieu Le Bel : INRAE, UMR Territoires, Clermond-Ferrand, pmlebel@gmail.com

Date limite pour soumettre un article : 15 septembre 2020

Pour plus d'informations, cliquez sur ce lien.

Les Cahiers de géographie du Québec sont publiés depuis 1956 par le Département de géographie de l'Université Laval. La revue publie des articles consacrés à la recherche théorique et appliquée en géographie humaine. Elle est ouverte à l'ensemble des thèmes de la géographie humaine et accueille également des auteurs en provenance d'autres disciplines lorsque les questions traitées concernent les domaines de l'organisation du territoire : urbanisme, aménagement, développement régional, etc. La revue accorde une attention particulière à la pratique de la géographie au Québec et au Canada. Les Cahiers de géographie du Québec sont largement distribués à travers le monde, en version électronique.

Les Cahiers de géographie du Québec sont publiés trois fois par année (avril, septembre et décembre). Chaque volume contient trois numéros, dont un thématique.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le Site web des Cahiers de géographie du Québec.

Pour soumettre un article, cliquez sur le lien Faire une soumission à droite de l'écran.