Favoriser de saines habitudes de vie à l'aide du numérique

Plaidoyer pour une approche scientifique intégrée

Auteurs-es

  • Gregory Fortin-Vidah École de Psychologie, Université Laval

DOI :

https://doi.org/10.51656/psycause.v11i1.40865

Mots-clés :

Santé numérique, Interdisciplinarité, Lettre ouverte, Saines habitudes

Résumé

Il est largement reconnu que de saines habitudes de vie peuvent contribuer au bien-être des individus à long terme et
réduire le risque de développer plusieurs maladies chroniques. Le développement de telles habitudes peut être favorisé
par l’utilisation d’outils numériques conçus à cette fin, à la condition que ceux-ci soient efficaces et acceptés par les populations cibles. Or, les nombreuses connaissances scientifiques pouvant éclairer la conception de tels outils sont issues
d’une grande variété de disciplines : de la psychologie au génie logiciel, en passant par la santé publique, l’économie et
l’éthique. Ensemble, ces connaissances forment actuellement un champ de recherche très éclaté, ce qui limite la possibilité de bien considérer tous les principes et données probantes les plus récentes qui en ressortent. La présente lettre
ouverte est donc un plaidoyer en faveur de l’adoption d’une approche plus intégrée en recherche sur le développement
d’outils numériques favorisant de saines habitudes de vie. L’état actuel de ces recherches est d’abord abordé, puis les
conséquences de leur faible intégration sont considérées. Enfin, quelques pistes prometteuses, face à cet enjeu, sont
suggérées.

Téléchargements

Publié

2021-09-08

Numéro

Rubrique

Lettres ouvertes